Le programme

Les enseignements DU SUN s’articulent autour de cinq axes de compétences :


  • maitriser l’exploitation des données et leur sécurité au service de projets d’innovation ;
  • proposer et expérimenter des solutions technologiques ou organisationnelles disruptives fondées sur l’usage du numérique ;
  • comprendre les outils et le milieu du développement informatique ;
  • décrire et questionner la stratégie et le modèle d’activité d’une organisation dans le cadre d’un projet de digitalisation ;
  • conduire un projet d’innovation numérique au sein d’une organisation.

Activités pédagogiques du DU SUN

Le DU SUN comprend cinq catégories d’activités pédagogiques :

  • cours magistraux,
  • stages conventionnés en équipes projets,
  • travaux inter-projets tuteurés,
  • travaux pratiques individuels ou en groupes tuteurés,
  • conférences.

La répartition de ces activités pédagogiques diffère selon les compétences à acquérir. Les stages sont réalisés par des groupes pluridisciplinaires d’étudiants, de deux à quatre étudiants, en formation initiale ou continue. Le groupe est accompagné par un tuteur expérimenté et est encadré par un maître de stage. 


Les enseignements

Axe de compétence 1 : Comprendre les outils et le milieu du développement

Cet axe requiert principalement un travail personnel des étudiants, encadré par des tuteurs de 42 Lyon Auvergne-Rhône-Alpes partenaire du DU SUN. Il s’agit de travaux réalisés dans le cadre des semaines pédagogiques d’intégration et du cursus de 42 Lyon Auvergne-Rhône-Alpes.

 

Cet enseignement débute avec l'épreuve de la Piscine de 42 Lyon Auvergne-Rhône-Alpes et se poursuit,

  • soit par un enseignement au sein de l'École 42, si l'étudiant a réussi avec succès l'épreuve de la Piscine,
  • soit par un enseignement en auto-apprentissage encadré par des tuteurs de l'équipe pédagogique du DU SUN.

Le programme de cet axe de compétence s'articule de la façon suivante :

  • Découverte de la programmation : 4 semaines d’immersion :
    • Notions de programmation d'Unix et algorithmique de base en langage C.
  • Approfondissement en programmation : 12 semaines :
    • Développer sa capacité à programmer et à gérer des projets de développement.
    • Programmation impérative et algorithmique + réseau et administration système + infographie et algorithmique + programmation Unix + Programmation orientée objet + projet de programmation.
  • Initiation à la peer pedagogy et à l’horizontalité du partage de connaissances.
  • Formation aux nouvelles méthodes de travail via :
    • L’apprentissage par projet.
    • Le développement de l’automotion et de l’autonomie basée sur une organisation du temps de travail entièrement libre.

Axe de compétence 2 : Maîtriser l'exploitation des données et leur sécurité au service des projets d'innovation

Data sciences et visualisation de données : 40 heures

    • Construire des visualisations de données efficaces et engageantes.
    • Maîtriser des méthodes statistiques pour traiter des données en grande dimension.
  • Usages de l'intelligence artificielle : 20 heures
    • Analyser des cas d'application de l'IA dans les processus de digitalisation.
    • Intelligence artificielle: théorie et pratique.
  • Théorie de l'information et cryptographie : 40 heures
    • Formalisation de l'information.
    • Sécurisation de données.
  • Mis en œuvre et impact de la digitalisation dans les organisations : 12 heures
    • Sensibilisation, acquisition de connaissances.

Axe de compétence 3 : Proposer et expérimenter des solutions technologiques et/ou organisationnelles par l'usage du numérique

Les cinq catégories d’activités pédagogiques citées précédemment sont mobilisées pour acquérir ces compétences.

  • Révolution numérique : 14 heures
    • Connaître les concepts et les mécanismes de la révolution numérique.
    • Comprendre les architectures informatiques et la transmission de l’information dans un environnement connecté.
  • Solutions technologiques et/ou organisationnelles par l’usage du numérique : 35 heures
    • Connaître et savoir mobiliser les solutions technologiques.
  • Veille technologique et prospective : 7 heures
    • Savoir rechercher/explorer des sources de données, savoir conduire une veille prospective.
  • Développement d’applications web : 14 heures
    • Acquérir les connaissances de base en développement d’applications (web, mobile et clients lourds).

Axe de compétence 4 : Décrire et questionner la stratégie et le modèle d’activité d’une organisation dans le cadre d’un projet de transformation numérique

Les cinq catégories d’activités pédagogiques citées précédemment sont mobilisées pour acquérir ces compétences.

  • Modèle d’activité : 28 heures
    • Connaître les principaux modèles d’activité du numérique.
    • Comprendre le modèle des plateformes numériques et être capable d’initier leur intégration aux activités de l’entreprise.
    • Contextualiser un projet.
    • Diagnostiquer la maturité digitale.
  • Ethique et droit : 10,5 heures
    • Appréhender les dimensions éthiques d’un projet numérique.
    • Appréhender les dimensions juridiques d’un projet numérique.
  • Ecologie et numérique : 21 heures
    • Appréhender l’impact écologique du numérique.

Axe de compétence 5 : Conduire un projet d’innovation numérique au sein d’une organisation

Les cinq catégories d’activités pédagogiques citées précédemment sont mobilisées pour acquérir ces compétences.

  • Gestion de projet : 35 heures
    • Connaître et savoir appliquer les méthodologies de gestion de projet.
    • Connaître les principes de la propriété intellectuelle.
  • Valoriser et positionner ses compétences : 21 heures
    • Savoir se positionner au sein d’une équipe.
  • Marketing digital : 7 heures
    • Savoir appliquer l’inbound marketing.

Mission en entreprise

Le stage conventionné, d'une durée de 9 semaines, est positionné en parallèle des enseignements des axes 3, 4 et 5.

  • Les missions confiées dans les stages sont réalisées en équipes pluridisciplinaires de deux à quatre étudiants. L’équipe est accompagnée par un tuteur expérimenté et est encadré par un maître de stage. L’université identifie les stages auprès de ses partenaires et organise la mise en place des équipes au début du deuxième semestre.
  • Le travail des étudiants pendant le stage est structuré en quatre sprints : trois sprints de 3 semaines environ avec présentation orale des résultats intermédiaires et proposition des objectifs de travail pour le sprint suivant. Un dernier sprint de 3 semaines environ se terminant par la soutenance de l’ensemble des travaux réalisés pendant le stage et la rédaction du rapport de stage.